02 98 39 62 25
Fax (sur rendez-vous) :
09 50 04 32 70
Siège social : 5 Hent Meneyer, 29 950 Gouesnac'h, France.
Correspondance : 2 impasse de Kervégant, 29 350 Moëlan sur mer, France.
Si Belle est une agence immobilière située à Moëlan sur Mer, en Bretagne, qui est spécialisée dans la location et la vente de villas avec piscine privée de standing.

L'agence vous propose ses locations en Bretagne pour les vacances, c'est ainsi que vous trouverez ici un large choix de villas d'exception, par exemple, une maison de charme, un manoir de caractère, une villa contemporaine, voire moderne, ou bien une demeure de prestige, une villa avec piscine intérieure ou bien une propriété avec piscine couverte, chauffée, et privée... une location de villa en Bretagne idéale pour de très belles vacances !

L'agence immobilière Si belle de Moëlan sur mer en Finistère sud, est aussi le partenaire immobilier en Bretagne qu'il vous faut si vous êtes intéressé par l'achat d'une telle propriété à vendre dans notre région. Nous sommes également à votre disposition pour vous trouver la villa que vous souhaitez...
 
Venez découvrir aussi notre sélection de villas pieds dans l'eau, avec vue mer, ou bien en bord de mer, ainsi que nos villas de prestige, des propriétés d'exception avec piscine privée.
Réservez vos vacances aujourd'hui auprès de notre agence immobilière, située sur place, en Bretagne, avec seulement un acompte de 20 %.

Une piscine intérieure chauffée pour des séjours toute l'année, la vue sur mer, toutes nos villas à la location et à la vente sont sélectionnées avec soins, principalement en Bretagne sud, dans le Finistère sud et le Morbihan, mais aussi en Finistère nord et en Côtes-d'Armor. N'hésitez pas à nous contacter pour organiser vos congés, et profiter de notre expérience depuis 1995.

Envie de partir ailleurs, découvrez également notre sélection de villas de standing et de luxe à Saint Barth, dans les caraïbes, pour des vacances de rêve sous les tropiques...
 
NOUVEAU : Consultez notre blog

03/09/2017 -

« Les Galets », ou comment l’on devient Quartier-Maître.



Prix de l’originalité au concours International du récit francophone de la mer et du voyage.

Le Médecin-Chef était un artiste. L’Officier des équipages était un « brave homme », bourru et paternaliste, comme il se doit. Les Seconds-Maîtres de francs buveurs qui avaient le tort de ne pas s’en cacher. Et moi, simple matelot. Le « brave homme » m’appelait « Le Professeur ». Dans le civil, j’étais peintre et professeur de dessin. C’est évidemment le titre de Professeur qui avait le plus impressionné le papa des équipages. Ce qui ne m’empêchait pas d’être un sans-grade, car que peut-on bien faire d’un artiste à bord d’un navire. Aussi comme il me fallait quand même une spécialité, j’étais devenu infirmier, marin plus infirmier (on ne pouvait rêver mieux à une époque où la France défendait ses colonies dans le Sahara ou Les Aurès) on envoie que très rarement la Marine dans ces paysages-là, ou peut-être quelques commandos de Fusiliers Marins, mais pour ce rôle il faut des sportifs pas trop « intello ». Sportif ? J’étais nul. Intello, je ne sais pas, mais sans doute pas suffisamment primaire ! …

En savoir plus...